LE DROIT DE QUINT

Accueil Haussy Impositions Page courante

Le droit de quint se percevait dans les successions collatérales.
Il consistait en la cinquième partie de l'héritage.

Ce droit exhorbitant fut l'objet de fréquentes contestations et fut en vigueur à Haussy jusqu'à la révolution:
Le 2 octobre 1778, Gaspard de Pollinchove donne reçu des prévost et jurés de Haussy en leur qualité d'administrateur sur le droit de quint échu pour la mort de Laurent Deloffre, fils de Jean Charles Louis Benoit et de Jeanne Ursule Dautel, homme vivant et mourant, dénommé le 1er octobre 1742, et fait modération et don du surplus à leur dite administration.
En 1775, un jugement est rendu à son encontre dans le litige qui l'opposait au Collège de Notre Dame de la Salle pour la perception de ce droit