SOBRIQUETS ET SURNOMS

Accueil St-Python Familles Page courante

Certains sobriquets sont très anciens et bien souvent encore employés actuellement :
- Les Bantegnie dits Capitaine
      A cause de Jean Bantegnie capitaine des Md de grains vers 1640
- Les Bantegnie dits Garlot
      Dès 1730. Ce surnom distinguait ceux habitant la rue Garlot
- Les Bantegnie dit Druotte
      Dès 1730. Ce surnom distinguait ceux habitant la rue Haute
- Les Douay dits Monette
      A cause de l'épouse de Jean Douay ( décédé en 1623 ), Simone Thuret dite Monette
- Les Douay dits Médart   
      Tous descendent de Médart Douay qui décéda en 1676
- Les Blas dits amo Louis Gosse
      François J. Blas x en 1832 V. Gosse dont le père Louis Gosse était de Louvignies-Quesnoy
- Les Robert dit amo Marie Carette
      Jean Robert avait épousé Marie J. Lagouge de Saulzoir en 1727.
Elle était surnommée ainsi ( à cause de son arrivée à St-Python avec une charrette ? )
Ces sobriquets remplaçaient souvent le véritable nom ( dernier exemple ) et servaient à différencier les différentes branches d'une même famille dont les individus étaient nombreux.
A noter qu'ils sont facilement donnés à l'arrivée de membres extérieurs à la communauté.

Bien d'autres sobriquets ont encore été employés dans ce siècle même. ( Exemples )
Nota : J'ai utilisé ici l'orthographe ' amo Dupont ' à la place de ' à mon Dupont ' qui est celui procuré par Jean Dauby dans ' Le livre du Rouchi '.
En effet ce terme se dit bien phonétiquement amo à St-Python !